21 août 2016

Espoir secret

Classé dans : 1-Nouveau, Ciel, Culture et valeurs — naturnet @ 10:52

Lune

Ce soir Lune s’attarde un peu sur la crête,

se fait chatouiller la barbichette,

cherche celui qui observe le doigt pointé vers elle.

Il est digne de recevoir l’espoir secret…

—————

Poésie des noces hélicoïdales © P.L. 2016

17 avril 2013

La pierre file aux eaux

Classé dans : 1-Nouveau, Culture et valeurs — naturnet @ 1:42

Voyage

DOMIRA

Ogom dopé lamina

Para labas tébina

Sada ramolo tépla

Bira fardé tangola

Marabou sor doréla

Santa balafou rasia

Ronan dami koala

Le chemin s’ouvre sous mes pas

La confiance règne sur mes choix

Le souffle révèle la bonne voie

L’être pluriel cherche la joie

Palette potentiel des possibles

Sans le noir pas de blanc

Sans le jaune pas de rouge

Sans le blanc pas de jaune

Avec le vert vient le bleu

Des vies de toutes  les couleurs

Composition, assemblage

Harmonie, accord parfait

Poésie des noces hélicoïdales © P.L. 2013

15 août 2009

étoiles et chaos

Classé dans : Culture et valeurs, éléments — naturnet @ 0:00

Une histoire d’étoiles et de chaos

Il existe dans le sous-sol auvergnat, caché dans un manteau noir, une étoile d’azur, une star, comme celles qui brillent dans les contes de fées.

Cette étoile se fait discrète, un peu timide, il n’est pas aisé de la rencontrer. Il faut tout d’abord se rendre dans son monde.

C’est un chaos d’énormes blocs de pierre blanche. Blocs desquels s’écoule comme un sang épais de noir asphalte. C’est un monde d’odeurs, un subtile mélange aromatique ou se mêlent le parfum du bitume naturel et celui de l’argile humide.

Au début, on ne voit rien, que des tas de gros cailloux blanchâtres. Puis c’est par l’odorat que l’on se rend compte du coté singulier du lieu.

Alors s’approchant du monticule, on distingue des taches brunes séchées par le soleil sur les pierres blanches. A la surface de certains blocs, des larmes noires coulent de petites fissures exhalant un parfum caractéristique.

On peut alors pénétrer dans le royaume minéral. Escalader les premières pierres dont la surface exposée au soleil, à la pluie et à toutes les agressions du temps, s’est patinée. Progressant parmi des rochers apparemment identiques, le regard est attiré ça et là par une singularité. Ici la surface du caillou forme des mamelons, on dirait le cœur d’un choux fleur, là ce sont comme attirés par ce légume des escargots. Oui des escargots mais ils font parti de la pierre, et sont eux aussi remplis d’asphalte. Toujours pas de trace de la reine de ces lieux.

Il faudra revenir de nombreuses fois, s’imprégner progressivement de la magie de l’endroit, retourner quelques blocs de pierre en regardant bien à la surface, découvrir de tous petits éclats de lumière réfléchis par de minuscules cristaux dégagés par l’ altération. Ces éclats nous donnent la bonne échelle pour redescendre à un autre niveau.

Dés lors, ayant accès à un nouveau monde, nous allons de découvertes en découvertes; de petites perles brunes, jaunes et enfin là, émergeant d’une goutte de bitume, la perle bleue d’azur, sentinelle de Lussatite qui annonce la possible présence de notre étoile.

lussat

—————

Poésie des noces hélicoïdales © P.L. 1998

une autre noce Hélicoïdale

24 avril 2009

Escarboucle

Classé dans : Culture et valeurs, éléments — naturnet @ 22:14

Escarboucle

Points de vue :

  • la nature physique est subordonnée à l’élément spirituel

  • l’esprit est le produit de la matière

Refusant ce dualisme, l’escarboucle, charbon ardent, est venue révéler son message.

Il y a quelques années, elle s’est montrée sur la terre du jardin. Elle était terne mais on distinguait déjà ses facettes octogonales et triangulaires. Après quelques mois d’oubli sur le rebord de la fenêtre, un faible rayon de lumière incidente, un nouveau regard et, dans la main, elle a révélé sa vraie nature. Son cœur rouge s’est mis à rayonner comme une braise attisée par le souffle du vent.

Elle luit dans le noir

Elle luit dans le noir

Progressivement, elle a transmis son message d’eros, philia et agapè mais l’an dernier en avril, elle a poursuivi son chemin, égarée sur la berge d’une belle rivière, je pense que la dame de l’onde s’en est parée. Est-ce par hasard ?

—————

Poésie des noces hélicoïdales © P.L. 2019

Quelqu’un a dit  :  Soyez passant !

Attentifs à un faisceau d’événements et de sensations, une voie s’esquisse devant nous  ou en nous ; libres à nous de la suivre.

définition non définitive : L’attention est la capacité d’être sélectif et de se concentrer exclusivement sur ce que l’on veut percevoir…